#géolocalisons : les variables maroquinerie et articles de voyage pour vos études.

Implanter ou reprendre une maroquinerie, visualiser la concurrence existante, exige en premier lieu de savoir exactement où vous mettez les pieds. Pour cela, rien de mieux que notre base de données geoCube. Un outil d’aide à la décision indispensable pour votre étude de marché.

Geolocalisons est le rendez-vous bimensuel sur les données géolocalisées d’Infostat-Marketing pour vous aider dans vos choix géostratégiques.

image pharmacie

La géolocalisation, première étape de votre étude de marché

Les temps sont à l’étude de marché, particulièrement si vous avez un projet d’implantation. En effet la covid19 a largement impacté bon nombre de commerces et les maroquineries en ont fait les frais. Aujourd’hui, le secteur est reparti à la hausse mais il a subi de plein fouet les conséquences des différents confinements et fermetures de magasins.

GeoCube, notre base de données contenant plus de 17 000 variables tous secteurs, est entre autres composée de données sur la maroquinerie, les articles de voyage et la sellerie sur l’année 2020 sur différents périmètres tels que l’iris, la commune et le quartier de vie.

En savoir plus sur geoCube

Cartographier une zone de chalandise

L’une des premières étapes est la cartographie de la zone sur laquelle vous souhaitez vous implanter. Les exemples ci-dessous montrent précisément les zones denses et celles plus délaissées dans les centres-villes de Paris, Nice et Lyon. 3 exemples qui peuvent se répéter partout en France.

Cette carte va vous donner des indications sur votre zone de chalandise. Ces données demandent à être corrélées avec d’autres variables telles que les niveaux de revenus par exemple ou toute donnée sur la population. Données également disponibles au sein de notre base globale geoCube. Ajoutons enfin que la maroquinerie de luxe implantée principalement en centres-villes ou la maroquinerie plus classique que l’on peut trouver en galeries marchandes des grands magasins ne s’adressent pas tout à fait aux mêmes publics, même si ce constat n’est pas une vérité absolue.

Il est également important d’identifier les zones moins denses en tant que zones d’habitation ou zones de commerces. Par ailleurs, au-delà des centres-villes, pour une implantation, les flux de population sont importants à prendre en compte. Plus globalement selon l’Insee et tous secteurs commerciaux confondus, les banlieues ont vu leur population croître de près de 10%, les couronnes périurbaines de près de 20% contre seulement 4% pour les centres-villes. De fait, en 2018 , 25% de la population française vivait dans des villes moyennes qui regroupaient un quart des emplois salariés et seulement un tiers des magasins. Cela signifie mécaniquement que les trois-quarts des emplois et les deux tiers des commerces étaient implantés dans les périphéries commerciales. Le taux de vacance commerciale dans les centres-villes atteignait ainsi 12%. Une donnée à prendre en compte.

Ajoutons enfin, comme il était précisé plus avant, que tous les commerces n’adoptent pas un format qui s’adapte en centre-ville ou au contraire en périphérie. Le segment de marché est à prendre en compte pour une implantation efficace et des produits correspondants à la clientèle recherchée.  Dans le cas qui nous occupe, on peut trouver nos commerces de maroquinerie et articles de voyage dans ces deux zones mais encore une fois avec des disparités de clientèles.

Le marché de la maroquinerie et des articles de voyage

Pour compléter, faisons un petit tour du côté du marché avec des données complémentaires qui devraient vous aider dans votre étude de marché.

Le secteur a subi la crise sanitaire : les ventes se sont effondrées de 30% en 2020.

Les magasins ont du fermer pendant la période de confinement et la période post-confinement n’a pas été propice à une reprise, la demande d’articles de voyage ayant été en chute libre ainsi que la fréquentation touristique. Ceci a conduit à une forte baisse du chiffres d’affaires. Par ailleurs, les segments de marché sont différenciants : sur les segments haut de gamme et luxe, les grands magasins et les points de vente intégrés des grands fabricants captent une part importante des ventes, les enseignes de prêt-à-porter se diversifient en s’appuyant sur les accessoires de mode et les grandes surfaces alimentaires captent l’essentiel des parts de marché des produits d’entrée de gamme. Quant au commmerce en ligne, il n’est pas sifffisamment développé pour compenser les pertes. Enfin, les modes de consommation changent au profit de l’habitat et des loisirs ainsi que sur des modes plus responsables dont ne bénéficie pas spécialement le secteur.

On trouve sur ce marché trois types de détaillants : les multimarques qui captent plus de la moitié du chiffre d’affaires et qui se positionnent sur le moyen et le haut de gamme; les distributeurs exclusifs où l’on retrouve les grandes marques du secteur qui se positionnent sur le haut de gamme; les grandes surfaces qui se positionnent sur l’entrée de gamme.

Le commerce spécialisé capte 70% des parts de marché. Le chiffre d’affaires du secteur a été en constante évolution depuis 2010 pour atteindre un peu plus de 141 millions d’euros en 2019 et finalement chuter à près de 81 millions d’euros en 2020, un niveau que l’on n’avait pas connu depuis 2011. Cependant, le secteur est reparti à la hausse en 2021 avec la réouverture des magasins, le retour des touristes étrangers en France et la forte demande asiatique comme américaine.

 

Conclusion

Les données géolocalisées sont un point de départ important pour vos études. La cartographie de votre future implantation vous donne des indications importantes quant au choix à effectuer. Des données complémentaires sont à corréler pour une étude de marché complète que vous pouvez retrouver par ailleurs avec des données précises auprès de cabinets d’études. Cependant, les données géolocalisées, qu’elles concernent la maroquinerie et les articles de voyage ou d’autres secteurs, font partie de la base globale geoCube made in Infostat-Marketing.

En savoir plus sur geoCube

Vous avez besoin de données géolocalisées pour votre projet ?

Tout sur le géocodage (ou presque)

Toute analyse géospatiale nécessite une étape nommée GEOCODAGE. Elle implique précision et qualité des données. On vous explique tout (ou presque).   Infostat-Marketing, fort de ses 25 ans d'expérience dans les données géolocalisées pour le secteur bancassurance,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 7, la communication

Une infographie qui retrace la septième des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 6, l’analyse

Une infographie qui retrace la sixième des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 5, intégrer les données

Une infographie qui retrace la cinquième des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 4, préparer la data

Une infographie qui retrace la quatrième des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 3, le géocodage

Une infographie qui retrace la troisième des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 2, la collecte de la data

Une infographie qui retrace la deuxième des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 1, le brief

Une infographie qui retrace la première des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...
Balise de géolocalisation

Géolocalisation : 5 utilisations remarquables faites grâce aux données géolocalisées

La géolocalisation est partout. Elle fait parfois débat. La morale et l'éthique entrent de temps en temps en jeu. Il existe cependant des utilisations remarquables qui valent le détour même si aujourd'hui la géolocalisation est entrée dans les mœurs et qu'elle peut...
boutique dans zone urbaine

Commerce : définir sa zone de chalandise, les bases incontournables

Définir sa zone de chalandise est primordial à plus d'un titre lors de l'implantation d'un commerce ainsi qu'après celle-ci. Potentiel client, zones de cannibalisation, zones concurrentielles, tout est important.Infostat-Marketing, éditeur de données géolocalisées...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.