Données géolocalisées : optimisez vos études avec 8 valeurs supplémentaires. valeurs 4 et 5 : les prévisions et projections

Infostat-Marketing a développé la marguerite de données : 8 valeurs à associer à vos valeurs brutes pour affiner vos études. Un véritable + et une aide à la décision indispensable.

marguerite stylisée sur fond beige. Texte : la marguerite des données, 8 valeurs de plus pour les données géolocalisées

Infostat-Marketing, fort de ses 25 ans d’expérience dans les données géolocalisées édite et construit pour vous des données utiles à vos projets géomarketing. Plus de 17 000 variables disponibles sur la base de données geoCube et découpable en packs métiers.

Prévisions : En se basant sur les données brutes issues de diverses sources et sur l’historique des données, Infostat Marketing fait des prévisions à 4 ans.

Projections : En se basant sur les données brutes issues de diverses sources et sur des scenarii probables, Infostat Marketing fait des projections à 10 ans.

Les principales variables utilisées sont le nombre de ménages et de résidences principales, d’actifs et de retraités, ainsi que la répartition des âges. Autant de critères déterminants pour vos analyses.

Voyons concrètement ce que cela donne…

Vous voulez en savoir plus sur notre base de données geoCube aux 17 000 variables ? Téléchargez notre livre blanc.

Pourquoi de telles projections ?

Les projections de la population active existent depuis longtemps. Elles sont notamment données par l’Insee. Elles permettent d’élaborer des scenarii de croissance et d’étudier l’équilibre futur des retraites. A ce titre, l’Insee évalue une augmentation de la population active jusqu’en 2070 mais de manière mesurée en comptant 31.1 millions d’actifs en 2040 et 32.1 millions en 2070. Le ralentissement de cette augmentation sera(it) du au vieillissement de la popuation ce qui semble logique. Ceci montre cependant que l’étude repose aussi sur d’autres facteurs que les deux qui nous intéressent.

Ces projections permettent également d’autres visions macro comme les perspectives économiques que l’on peut retrouver par exemple au sein de l’OCDE, de la Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (DARES) ou de la Banque de France.

Pour autant, les prévisions et projections emploi/population servent à mener des études qualitatives et des prospectives au niveau local comme peut le faire par exemple le Réseau Emplois Compétences. De ces prospectives peuvent découler des propositions de réponses relatives à la formation et à tout besoin de salarié confronté localement à la réalité du marché de l’emploi.

Un exemple concret d’usage

A Dijon, l’URSSAF étudie l’évolution de l’emploi  par quartier à partir de données géolocalisées

En 2009 l’emploi représentait 82 400 salariés, soit 88 % des emplois salariés de la métropole et 57 % des emplois du département de la Côte-d’Or. 10 ans après, l’emploi avait progressé de 2,6 % (soit + 2 060 emplois) à Dijon quand il progressait de 1,4 % en Côte-d’Or et diminuait de 4,0 % en Bourgogne-Franche-Comté. Cette augmentation sur 10 ans a essentiellement reposé sur la création de plus de 4 800 postes par le secteur tertiaire. Le but ? Permettre prochainement aux décideurs économiques et politiques de consulter très précisément l’évolution de chaque quartier de la métropole, avec des précisions concernant les évolutions par secteurs d’activité.

Un exemple qui peut faire des émules

Institutions publiques, locales, acteurs privés et cabinets d’études peuvent aisément utiliser des données de projection à 10 ans.

L’aménagement du territoire est un exemple parlant d’utilisation de données projetées, en particulier concernant celles de la population. La Direction Régionale et Interdépartementale de l’Equipement et de l’Aménagement en Ile-de-France (DRIEA) par exemple utilise les données projetées emploi/population pour savoir où habiteront les 13 millions de Franciliens en 2035 et où se localiseront dans le même temps les 6.5 millions d’actifs. Par ailleurs, ces données permettent d’alimenter les modèles d’infrastructures de transport, problématique majeure dans cette région. Chaque Région, département, commune pour ne citer que les institutions publiques, a ses propres problématiques auxquelles il est nécessaire d’apporter des réponses pour les décennies à venir.

 

Coupler les données de projection de l’emploi avec celles de la  population

Les données projetées à 10 ans sur l’emploi et la population sont deux indicateurs indispensables à vos études.

Ces deux indicateurs permettent en effet de faire des comparaisons d’évolution qu’il est est nécessaire ensuite d’analyser en fonction d’autres facteurs de causalité.

A titre d’exemple, en 2018, la France non urbaine qui représentait 50% de la population, occupait seulement 40% des emplois et n’avait surtout accueilli que 18% des emplois créés sur les 5 ans précédents. A l’échelle d’un pays, ces indicateurs permettent sans doute d’avoir une vision globale d’une situation économique. A l’échelle locale, ces données projetées emploi/population permettent au contraire d’avoir à la fois une vision géostratégique sur les décisions à prendre ainsi qu’une vision opérationnelle sur les actions à mener. Derrière ces simples exemples se cache  la fracture territoriale de l’emploi qui ne se résume pas à quelques chiffres.

La donnée géolocalisée prend alors tout son sens à partir du moment où, comme à Dijon, des études sont menées localement. Les multiples facteurs relevant de l’urbanisation ou de son absence, de la mobilité, de l’aménagement du territoire, des orientations politiques locales, pour ne citer que ces éléments, sont différents selon les zones géographiques étudiées et n’amèneront pas aux mêmes schémas de décision pour les années futures.

 

Des données projetées à 10 ans disponibles chez Infostat-Marketing

Chez Infostat-Marketing, nous disposons de nombreuses données sur l’emploi et la population ainsi qu’une méthode de projection à 10 ans par rapport à l’année en cours. On compte 3 386 indicateurs pour l’emploi et 4 231 indicateurs pour la population qu’il serait impossible de détailler ici et dont un bon nombre sont projetés à 2031. Autant d’indicateurs qui permettent d’élaborer très finement des études telles que celles évoquées précédemment. Ces données uniques couplées à d’autres indicateurs ad hoc que chaque institution ou entreprise détient garantissent la faisabilité d’études qualitatives de haut niveau.

L’exemple cartographié de la population et de l’emploi du département du Rhône ci-dessous permet d’analyser les évolutions futures sur un même secteur géographque. Bien entendu, nous n’évoquons là que la comparaison de 2 indicateurs qui s’avèrent déjà très utiles mais nous pourrions ajouter d’autres variables pour une étude plus poussée suivant vos besoins.

La commune de Thizy-les-Bourgs, dont la population actuelle dépasse légèrement les 6 000 habitants devrait voir sa population baisser d’ici 2031. Le taux d’évolution de l’emploi suivrait la même évolution avec une baisse proche de 10%. Ces deux indicateurs loin d’être neutres illustrent à quel point les décisions qui en découlent en termes d’infrastructures peuvent se révéler primordiales dans un avenir relativement proche. Par ailleurs, le secteur privé peut largement s’emparer de ces données projetées et cartographiées en les couplant avec des données économiques à des fins d’implantation par exemple.

Pertes des agences bancaires par communes

La ville de Mornant quant à elle a vu sa population augmenter de près de 600 citoyens entre 2015 et 2019 pour passer au-delà de la barre des 6 000 habitants, soit une augmentation d’environ 10%. Dans le même temps sa population active va subir une augmentation de 5 à 10% et suivre également une même courbe. Même constat : l’augmentation rapide de la population active conduit à faire des choix d’aménagements importants qui incombent aux élus en place. Tout comme dans le premier cas, le secteur privé peut largement s’emparer de ces données projetées et cartographiées comme une aide à la décision.

Vous voulez en savoir plus sur les prévisions/projections ? Téléchargez notre fiche produit

Vous voulez en savoir plus sur notre base de données geoCube aux 17 000 variables ? Téléchargez notre livre blanc.

Vous avez besoin de données géolocalisées pour votre projet ?

données géolocalisées : 1 valeur de plus à ajouter à vos études : le rang

Données géolocalisées : 8 valeurs à ajouter à vos valeurs brutes. 3ème valeur : le rang

Infostat-Marketing a développé la marguerite de données : 8 valeurs à associer à vos valeurs brutes pour affiner vos études. Un véritable + et une aide à la décision indispensable.Infostat-Marketing, fort de ses 25 ans d'expérience dans les données géolocalisées édite...

Données géolocalisées : 8 valeurs à ajouter à vos valeurs brutes. 2/8 : le « taux d’évolution »

Infostat-Marketing a développé la marguerite de données : 8 valeurs à associer à vos valeurs brutes pour affiner vos études. Un véritable + et une aide à la décision indispensable.Infostat-Marketing, fort de ses 25 ans d'expérience dans les données géolocalisées édite...
icônes métiers

Données géolocalisées : les packs métiers d’Infostat-Marketing

Spécialiste des données géolocalisées, nous éditons des packs thématiques par secteurs d'activité et métiers, utiles pour vos études et disponibles dans notre base de données géoCube.   Nos données sont normalisées et harmonisées. Elles sont disponibles sur...

Etudes de marché : 8 valeurs à intégrer à vos études

8 valeurs à associer aux données géolocalisées pour affiner les études de marché

la marguerite des données : 8 valeurs de plus à associer aux données géolocalisées

Données géolocalisées : 8 valeurs à ajouter à vos études. 1/8 : la valeur « évolution ».

8 valeurs à ajouter à vos études, 1/8 : la valeur « évolution ».

Tout sur le géocodage (ou presque)

Toute analyse géospatiale nécessite une étape nommée GEOCODAGE. Elle implique précision et qualité des données. On vous explique tout (ou presque).   Infostat-Marketing, fort de ses 25 ans d'expérience dans les données géolocalisées pour le secteur bancassurance,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 7, la communication

Une infographie qui retrace la septième des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 6, l’analyse

Une infographie qui retrace la sixième des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 5, intégrer les données

Une infographie qui retrace la cinquième des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...
Balise se géolocalisation

Le projet géomarketing/géodata : étape 4, préparer la data

Une infographie qui retrace la quatrième des 7 étapes essentielles d'un projet géomarketing. Un chemin du brief à la communication en passant par les étapes techniques, qui vous conduira sans doute vers l'efficacité grâce à un cadre précis.Entre collecte, traitement,...

0 commentaires